LE PLUS GRAND CHOIX DE COUTEAUX DE CUISINE JAPONAIS DE FRANCE
LE PLUS GRAND CHOIX DE COUTEAUX DE CUISINE JAPONAIS DE FRANCE
PANIER : #cartTotal#
#cartQty# article(s)

Miyabi, la marque japonaise à l'accent allemand.

Il est des traditions ancestrales qui meurent simplement parce ceux qui les détiennent refusent une adaptation ou une évolution.

Certaines grandes industries coutelières bien établies ont depuis connu des bouleversements très importants suite à une évolution à la fois des modes de consommation (cuisine plus précise et demande croissante de couteaux japonais) que des évolutions et des changements géopolitiques ou stratégiques (délocalisation de production en chine, voir même concurrence chinoise).

La tradition coutelière allemande est l’un de pays le plus cité dans le monde de passionnés de coutellerie.

L’Allemagne est une référence en matière de qualité et de technique dans le monde de l’industrie. Il est d’ailleurs fréquemment associé dans le milieu de la coutellerie comme le leader en solution de forge et d’usinage.

Les couteaux allemands sont fréquemment issus de procédés industriels ou artisanaux dont la grande maîtrise de la forge par estampage permet une mise en forme rapide de l’ensemble du manche, de la mitre et de la lame.

Cette solide mitre en acier entre le manche et la lame lui donne une grande robustesse et une qualité irréprochable (le poids élevé étant un critère de qualité pour de nombreux utilisateurs, cependant cette hypothèse reste encore à vérifier).

Des villes coutelières comme Solingen ont été de vrais moteurs pour une industrie totalement dédiée à l’outil tranchant (ciseaux, rasoir, couteaux de chasse ou de cuisine).

En Allemagne deux grands couteliers s’affrontent avec des ambitions de leadership « mondial » pour devenir le leader dans leur pays.


Wusthof, la fameuse marque au trident et ses gammes Ikon et Classic.

Toujours forgés sur une seule pièce et montés sur trois rivets ces couteaux sont disponibles et très demandés dans le monde entier.

Dans des pays comme la Chine qui raffolent de couteaux européens, la gamme Ikon est considérée comme le haut de gamme de la coutellerie.

La marque s’est spécialisée dans le 100% allemand et autant que possible dans le « made in Solingen ».

Suite à l’engouement des cuisiniers pour les couteaux japonais ces dernières années, la stratégie de cette entreprise a été de décliner des formes de lames japonaises dans des gammes typiquement allemandes.

Les couteaux Santoku et les couteaux à sushis ont tenté de trouver leurs places sur ce créneau si particulier.

Par la suite, de nombreux autres couteliers allemands et européens ont aussi repris ces formes de lames réputées.

En tant que passionnés de la coutellerie japonaise, nous sommes obligés de préférer les véritables couteaux japonais plutôt que ces lames japonaises totalement « germanisées » dont l’équilibre, la finesse de la lame et la dureté de l’acier n’est même pas comparable à un couteau japonais d’entrée de gamme et de forme identique.


Le contre-pied de la marque Zwilling

Le contre-pied de cette stratégie de reprise a été menée par la puissante entreprise allemande Zwilling, très connue dans le monde de la coutellerie et l’un des plus importants intervenant dans l’univers culinaire avec notamment les marques très connues Staub ou les verres Ballarini.

Cette marque, voyant la concurrence des couteaux de cuisine japonais arrivée en France, décida de créer sa propre marque de couteaux japonais, les excellents couteaux Miyabi.

La gamme Miyabi 5000FCD

Pour créer cette marque, d’importants moyens techniques, financiers et humains ont été mis en œuvre par Zwilling de façon à ne pas laisser le champ libre à la marque japonais Kai qui avait, à l’époque, un quasi-monopole.

Une unité de production totalement neuve a été imaginée à cette occasion dans le bassin coutelier historique de Seki avec un cahier d’une exigence rare, à savoir proposer une fabrication en quantité industrielle avec une recherche de qualité digne d’un couteau artisanal.

Une marque et des gammes complètes ont été créées par des experts en design et des techniciens afin de proposer une marque totalement japonaise faite avec les désirs et les besoins d’une clientèle occidentale.

La gamme Miyabi 4000FC

Un énorme effort a été fait au niveau de la qualité de l’acier et des géométries de lames.

Et cela tout en oubliant totalement tous les acquis exploités depuis des lustres en Allemagne pour réellement proposer une gamme japonaise pensée et faite par des japonais pour d’exigeants utilisateurs à travers le monde.

Nous ne pouvons que féliciter cette stratégie de la part d’un grand groupe comme Zwilling. Plutôt que de tomber dans la simplicité en essayant de copier les formes existantes de la concurrence, ils ont plutôt fait le choix de l’innovation afin de créer une gamme unique.

La gamme Miyabi 5000MCD 67

Pour en conclure, il est important de dire qu’un couteau japonais n’est pas qu’une forme de lame.

C’est un savoir-faire global qui contient une géométrie, une forme de lame, un choix de l’acier, une qualité du traitement thermique, une ergonomie et un équilibre du manche difficilement copiable.

Nous vous conseillons de vous méfier de toutes les formes de lames dîtes « japonaises » reprises par de grandes marques européennes (en règle général, le Santoku est la lame la plus copiée et reprise sous diverses formes)

 


Le site www.couteaujaponais.com est un site de vente en ligne de couteaux japonais, de matériel d'affûtage, de planches à découper,et d'ustensiles de cuisson
géré par la Coutellerie & Casserolerie Champenoises à Reims.
 Nous vous proposons via ce site de pouvoir commander 24h sur 24 et 7j sur 7 des couteaux de cuisine japonais.
Le site Couteaujaponais.com et son équipe garantissent la qualité des produits et vérifient leur conformité avant chaque envoi de colis. 

Vous pouvez commander les plus grandes marques: TOJIRO, KAI, CHROMA, ZWILLING MYABI, JAKU...et les plus grandes marques.

Retrouvez également les autres articles de notre boutique sur www.coutellerie-champenoise.fr