couteau japonais tojiro
Err

Comment affûter mes couteaux de cuisine japonais ?


Comme vous le savez, les couteaux japonais affichent un tranchant d’une efficacité extrême, aussi bien en coupe instantanée que dans la durée, le tout avec une facilité d’aiguisage sans concurrence.

L’aiguiseur recommandé est assurément la pierre à aiguiser japonaise.

Le type de pierre le plus courant ne concerne pas forcément les pierres naturelles extraites en carrières, comme c’est régulièrement le cas en Europe (pierre de coticule, pierre lombarde ou d’Ariège) ou encore aux Etats-Unis (pierre d’Arkansas) mais bien davantage des pierres reconstituées à partir de grains agglomérés et dont la granulométrie est maîtrisée.

Bien sûr, les pierres reconstituées possèdent de nombreux avantages, comme la constance du grain et parfois même la double granulométrie disposée sur 2 faces, mais aussi et surtout, un prix maîtrisé car elles sont produites en grandes quantités par des industriels de renom tels Suehiro, Long ou encore Naniwa.

Concernant la facilité d’utilisation, le seul petit bémol demeure une usure rapide sur certains grains mais aussi un temps de trempage nécessaire (et indispensable) pour réaliser une abrasion douce sur les aciers les plus durs.

Les pierres naturelles japonaises sont plus rares, voire devenues confidentielles. Elles sont souvent dotées de grains très fins et sont surtout appréciées des amateurs de couteaux artisanaux et de traditions japonaises en général, amateurs souvent eux-mêmes en possession de couteaux japonais artisanaux traditionnels.

Ces pierres peuvent porter des noms en fonction du grain qu’elles possèdent (que ce soit un grain de finition ou de polissage) ou bien porter le nom de la carrière d’où elles sont issues. Sachant que la plupart des carrières sont fermées au Japon, il faut bien se dire que la plupart des pierres sur le marché sont déjà des pierres extraites des entrailles de la terre depuis plusieurs années. Une fois taillées et façonnées, elles sont ensuite mises sur le marché.

Il est impératif de signaler tout de suite le principal avantage des pierres naturelles : elles ne nécessitent pas de trempage mais juste d’être humidifiées. Une pierre japonaise naturelle est assurément plus chère que son équivalent en grain reconstitué. Mais le plaisir d’utilisation est assurément supérieur à celui d’une pierre reconstituée. C’est donc un avantage important surtout pour les utilisateurs qui ont absolument besoin d’avoir un moyen d’affûtage pour leurs couteaux japonais.

 

Paiement 100% Sécurisé

CB, Paypal, Virement Bancaire et paiement en 3X

votre colis expédié le jour-même

voir les conditions

Contactez-nous 03 51 42 66 63

Du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-18h

Comment choisir son couteau

Comment affûter ses couteaux

Nos services

Nos boutiques